Pour Gaston


TEMOIGNAGES RECUS APRES L’HOMMAGE A GASTON SERRE




De tout cœur. Les souvenirs ne s'éteignent pas. 

Jean Prot



********** ° **********

Bonjour,

J’ai appris par des amis le décès de Gaston Serre, je l’ai connu  au Théâtre Municipal de Bourges où Gabriel Monnet et son équipe étaient installés, ensuite la création du Centre Dramatique National, suivie de l’ouverture de la Maison de la Culture de Bourges....

( Moi-même arrivée en 1962 à Bourges, puis partie avec l’équipe de “Gaby” à Nice avec ma petite famille......)

Gaston et Jeanine ont été très présents au cours de cette période, je me trouvais “proche” des équipes techniques et artistiques compte-tenu  

du poste que j’occupais.....alors....

Ensuite Gaston et Jeanine sont partis à Marseille, nous avons continué à nous revoir, nous avions des “amis communs” à Nice......

Gaston a beaucoup œuvré au cours de sa carrière de responsable technique ...... J’ai eu l’occasion de le revoir au cours de certaines manifestations organisées par “Double Coeur”. Les “années” sont passées .... Mais lui toujours accueillant ainsi que Jeanine, je suis très triste..... Je ne serai pas à la cérémonie mais j’écrirai à Jeanine....



Andrée Hilbert.



********** ° **********

C'est avec beaucoup de tristesse et de nostalgie que j'apprends le décès de Gaston, et je souhaiterai que vous fassiez parvenir à Jeanine, son épouse ce petit mot.



Gaston,

Voilà bientôt 50 ans que tu accompagnes ma vie professionnelle.

La 403 de la comédie de Bourges nous menait de villes en villes, de théâtres  en théâtres.

Nous vivions cette vocation avec plaisir comme des pionniers de la décentralisation culturelle.

Tu as contribué par ta présence sur les plateaux de France et d'ailleurs, à la dynamique des équipes techniques et à rassurer la créativité des metteurs en scène.

Tu restes et resteras le Prince de mon Théâtre

Amitiés à Jeanine et à ses filles.



Jean Pierre Pinoteau



********** ° **********

Sincères condoléances, un vrai artiste disparaît !

Reine Bernard

********** ° **********

De tout cœur, je m'associe à la douleur de tous.

Jacques Bon

********** ° **********

Merci de cette information, et toute ma sympathie tant pour la famille que les amis dont « Double Cœur »



Anne Marie  Grolleau

********** ° **********

Bonjour François,



A toi et à Double toute ma sympathie. Je ne connaissais pas Gaston Serre, seulement aperçu lors de vos soirées mais Maurice Pollein m'en avait parlé comme d'un homme bien.

Bien cordialement,

Annie Quenet

********** ° **********

Je serai là pour Gaston.

Très bien, ce que tu as écrit et fait, François.

Je suis un peu en difficulté question pognon (je ne suis pas trop à plaindre question retraite, mais j'ai 2 enfants intermittents du spectacle et donc intermittents dans leurs recettes), mais  nous ferons, Nicole et moi, un geste symbolique. Je te remettrai 10 € mardi. Excuse de la modicité. 

A la revoyure



Michel Pinglaut

********** ° **********

Chers tous,  



Je viens d'apprendre la triste nouvelle qui vous affecte... 

Je suis de tout coeur avec vous et vous adresse mes sincères condoléances.



Amicalement, 



Florence Huige. 



********** ° **********

Bonjour à tous,



Ce fut un choc en apprenant la nouvelle, il va nous manquer Gaston, pour nous au Palais c'est et ce sera toujours une figure emblématique de Double Cœur.

Je tiens à présenter mes condoléances à toute sa famille et à tous ces amis.

Amicalement



Véro guide du Palais



********** ° **********

Merci



De loin (par la force des choses, hélas !) je suis de "cœur" avec vous



Henri Lamendin